**ATTENTION**
La clinique d’impôts est définitivement fermée.

Fermeture de la clinique d’impôts

Références pour vos déclarations

Pour les résidents et résidentes de La Petite-Patrie:

·  Association canado-péruvienne (à partir du 1er mars): https://www.apc-canada.com/

·  Afrique au féminin (à partir du 1er mars) : https://www.afriqueaufeminin.org/

·  SIARI: https://www.siari.org/

· Église Sainte-Arsène (à partir du 14 mars): https://diocesemontreal.org/fr/vie-communautaire/eglises-paroisses/saint-arsene

Explication de la fermeture de la clinique d’impôts

1988: Début des cliniques d’impôts au Québec, qui sont entièrement chapeautées par les gouvernements fédéral et provincial. Au fil du temps, ces derniers se distancient tranquillement du projet laissant derrière une plus grande responsabilité pour les organismes communautaires. Ne fournissant plus à la demande et n’ayant pas les ressources humaines nécessaires pour faire le travail, plusieurs organismes  commencent à fermer leurs cliniques d’impôts. Afin de ne pas abandonner les ménages à faible revenu bénéficiaires de ce service, quelques organismes continuent  d’assumer la tâche malgré tout, mais souvent au péril de leur mission ou de la santé mentale de leurs employées qui doivent mettre les bouchées doubles pendant la période des déclarations.

2000: Début de la clinique d’impôts du CRACPP, qui devient peu à peu un point de référence pour les contribuables du quartier ainsi que le reste de Montréal.

2016: Déclin du Programme communautaire des bénévoles en matière d’impôt, anciennement fourni et encadré par les gouvernements fédéral et provincial. Les organismes doivent maintenant trouver et gérer les bénévoles requis pour offrir le service.

2018 : Afin de répondre  au besoin grandissant de la population,  la clinique d’impôts du CRACPP est offerte  à  l’année et il est dorénavant possible de produire des  déclarations  pour les années antérieures.

2020: Les mesures de distanciation imposées, le manque de bénévoles et la pression accrue sur les services d’aide alimentaire dû à la crise sanitaire ont rendu difficile, voire impossible, la production des déclarations d’impôts.

Aujourd’hui, comme à l’époque, il demeure essentiel de maintenir le service de préparation des déclaration d’impôts pour la communauté dans le besoin. Cependant, il est impossible et inacceptable pour l’équipe du CRACPP d’assumer cette  responsabilité. 

Le CRACPP exige donc que les gouvernements assument pleinement leur responsabilité et qu’ils prennent des actions favorisant les contribuables à faibles revenus. Ces derniers ne peuvent plus être aux prises avec une charge fiscale aussi importante pendant que les autorités leur refusent une facilité d’accès aux services et une simplification des procédures.

Ainsi, c’est avec regret que nous vous informons de la fermeture officielle de la clinique d’impôts du CRACPP. 

Devant cette situation insoutenable, autant pour les organismes communautaires que pour les populations en situation de précarité, nous vous invitons à joindre votre voix à celle du   CRACPP dans sa lutte auprès des différentes instances gouvernementales en signant la présente lettre ci-dessous.

Lettre à signer

  1. Téléchargez le 1er document, ajoutez vos coordonnées en haut et signez au bas de la lettre.
  2. Pour envoyer la lettre, téléchargez le 2e document pour avoir les coordonnées d’envois. Vous pouvez envoyer la lettre par la poste (aucun timbre requis), par courriel ou par télécopieur.

Faire un don