De nouveaux partenaires pour la récupération alimentaire

Photo: Françoise Bellemare

Le 28 juin dernier,  le Maire Croteau de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie annonce fièrement qu’il contribuera 85 000 $ afin de soutenir le projet de récupération alimentaire du Centre de ressources et d’action communautaire de La Petite-Patrie. À ses côtés, Didier-Kazadi Muamba, directeur des services et conseils-financement de PME Montréal Centre-Est et Patrizia Cusinato, directrice aux communications et au développement chez Corporation de gestion des Marchés publics de Montréal, informent le public leur partenariat avec le Centre pour le soutien de cette initiative.

Lors de l’événement, Nathalie Bouchard, directrice du Centre, prend la parole afin de souligner l’envergure du projet pour la lutte contre le gaspillage alimentaire et, par le fait même, pour remercier chacun des acteurs de leur appui. 

Elle a d’ailleurs, par la suite, rédigé le discours suivant:

« Depuis de nombreuses années déjà, le Centre de ressources et d’action communautaire de  La Petite-Patrie, organisme qui oeuvre en sécurité alimentaire, récupère des denrées alimentaires, offertes par les différents commerçants du quartier.

C’est dans cette optique et fort de son expérience que le Centre a joint ses efforts à ceux des Marchés publics de Montréal, de Moisson Montréal et du Regroupement de tables de concertation de La Petite-Patrie pour mettre sur pied un projet pilote de récupération des invendus du marché, lors de la saison estivale de 2016.

En tout, plus de 21 tonnes de fruits et légumes ont été détournés des sites d’enfouissement et ont été redistribués à des personnes dans le besoin, mais aussi à des organismes oeuvrant directement auprès d’eux dans le quartier.

Cette années, avec le soutien financier de l’Arrondissement, PME Montréal Centre-Est, la collaboration des marchands, l’appui du RTCPP et le travail acharné de nos bénévoles, nous souhaitons aller encore plus loin avec ce projet afin de récupérer le maximum de denrées.

Enfin, le CRAC tient à remercier tous les intervenants et intervenantes dans le dossier, qui souhaitent, tout comme nous, le développement durable de notre arrondissement et un accès à une saine alimentation pour tous. »

Gerlie Ormelet